La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 14h30 05 62 33 96 60
logo Biocoop
Biocoop Pays de Lourdes

Rencontre avec Charlotte et Alexis, de la brasserie « Jean Brasse »

Rencontre avec Charlotte et Alexis, de la brasserie « Jean Brasse »

À partir du 29/06/2018

Biocoop Lourdes
Fondée par deux gersois qui se sont embrassés pour la première fois en Afrique, Jean Brasse est avant tout une bière artisanale, locale et biologique. Alexis et Charlotte Champoiseau nous racontent leur aventure savoureuse et pétillante !
 

Biocoop Pays de Lourdes : comment est né Jean Brasse ?
Charlotte Champoiseau : Alexis est brasseur de formation et de passion. Je travaillais pour ma part dans le développement durable et l’agriculture biologique. Quand nous nous sommes rencontrés, et que l’envie de revenir à nos racines s’est fait sentir, le projet de créer une brasserie éco-responsable dans le Gers s’est imposé comme une évidence.
Alexis Champoiseau : on avait tous les deux envie de produire comme on consomme, comme on vit. De créer une entreprise qui nous ressemble.

Biocoop Pays de Lourdes : qu’est-ce qui fait la spécificité de votre brasserie ?
Charlotte Champoiseau : au-delà de tout ce qu’implique l’obtention du label Bio, nous recherchons à travailler au maximum en local pour limiter notre empreinte écologique et pour dynamiser ce territoire rural auquel nous sommes attachés. Nous allons chercher nos fournisseurs au plus près,  et nous sommes très attentifs à la valorisation des déchets liés à notre activité : nous donnons la drêche, à savoir les résidus de malts, à une ferme locale qui les utilise comme aliment pour ses porcs noirs. Grâce à un accompagnement de la chambre des métiers, nous avons identifié les leviers pour réduire nos consommations d’eau et d’énergie.
Alexis Champoiseau : oui, nous avons isolé les cuves et les tuyauteries, et mis en place un système de récupération de la chaleur émise lors du brassage. Nos étiquettes sont éco-conçues et nous fournissons systématiquement des éco-cups quand nous louons des fûts de bière pour des événements. Pour nous, tout cela relève d’une seule et même logique !

Biocoop Pays de Lourdes : vos conseils de dégustation ?
Alexis Champoiseau : notre gamme se veut équilibrée : nous produisons des bières légères qui ont du caractère : la blondinette, par exemple, est une « bière de soif » mais cela ne l’empêche pas d’avoir du goût ! D’autres bières vont être plus adaptées à de la dégustation, comme la Valentine qui est refermentée au miel avec des notes de gingembre.
Charlotte Champoiseau : En termes d’association, la Blonde accompagne très bien un plateau de fromages. Nos bières peuvent aussi très bien s’utiliser en cuisine, notamment la brune qui offre très peu d’amertume (voir la recette de la carbonade flamande). Nous venons aussi de goûter un mélange de fromage type Emmental fondu avec notre bière rousse, un peu de poivre, et toasté pour le servir à l’apéro : c’est excellent !

Biocoop Pays de Lourdes : une dernière chose à ajouter ?
Charlotte Champoiseau : Quand vous passez dans le Gers, venez nous voir à Gimont ! Nous vous montrerons comment nous fabriquons les différentes variétés de bières, et vous repartirez avec une bonne odeur de malt et de houblon dans les narines…  
Alexis Champoiseau : Vous pouvez aussi vous offrir – ou vous faire offrir ! – un atelier Jean Brasse : vous passez une demi-journée avec nous dans la brasserie et réalisez votre propre recette avec notre large choix de malts et de houblons bio. Je vous transmets les bases théoriques du métier de brasseur et mes secrets de fabrication. Vous n’avez plus qu’à suivre votre intuition… et repartir avec quelques réserves de bière !

Retour